Une chaire pour stimuler l’intérêt des jeunes envers les sciences et la technologie

u-sherbrookeMONTRÉAL ET SHERBROOKE, QC, le 25 janv. 2012 /CNW Telbec/ – De moins en moins de Québécois choisissent d’étudier en sciences et en technologie, malgré des perspectives d’emploi favorables et une demande croissante du marché. Pourtant, une relève abondante et compétente dans ce domaine est indispensable pour garantir la prospérité économique de la société. Dans ce contexte, comment motiver les jeunes à opter pour une carrière scientifique?

Afin de mieux comprendre cette désaffection et de susciter l’intérêt de la nouvelle génération pour ce secteur d’étude et de carrière, l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et l’Université de Sherbrooke (UdeS) lancent conjointement la Chaire de recherche sur l’intérêt des jeunes à l’égard des sciences et de la technologie, en collaboration avec neuf commissions scolaires de l’Estrie, des Laurentides, de la Montérégie et de la région de Montréal. L’événement a eu lieu à la Biosphère, musée de l’environnement de l’Île Sainte-Hélène à Montréal, en présence du recteur de l’UQAM, de la rectrice de l’UdeS, des deux titulaires et d’une forte délégation des commissions scolaires partenaires de cette nouvelle Chaire.

Sous la direction de deux titulaires, les professeurs Abdelkrim Hasni de la Faculté d’éducation de l’UdeS et Patrice Potvin de la Faculté des sciences de l’éducation de l’UQAM, les recherches porteront sur les facteurs scolaires liés à cette problématique, comme les méthodes d’enseignement, les contenus pédagogiques, les outils d’apprentissage et la formation des enseignants. Les travaux se feront en collaboration avec le personnel enseignant, les directions d’écoles, les conseillers pédagogiques et les parents.

Bénéficiant d’un appui financier de 1,1 M $ sur 5 ans, les chercheurs travailleront au sein même des écoles des commissions scolaires partenaires, soit les commissions scolaires des Grandes-Seigneuries, des Hautes-Rivières, des Hauts-Cantons, Marie-Victorin, de Montréal, des Patriotes, de la Région-de-Sherbrooke, de la Rivière-du-Nord et des Sommets.

Lire la suite

CNW